Le Portugal se prépare à réinjecter des fonds publics dans Caixa Geral

le 24/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement souhaite un audit indépendant de la banque nationalisée, avant une recapitalisation qui doit obtenir l'aval de Bruxelles.

Caixa Geral de Depositos (CGD)
Au premier trimestre, Caixa Geral a perdu 74,2 millions d’euros.
(Photo DR.)
Lisbonne n’en a pas fini avec les créances douteuses de ses banques. Le ministre des Finances portugais, Mario Centeno, a annoncé hier que le gouvernement a ordonné un audit indépendant de Caixa Geral de Depositos (CGD), suite aux déclarations de son prédécesseur sur des irrégularités ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi