Lloyds gagne en justice face à des porteurs obligataires

le 17/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Cour suprême britannique a tranché jeudi en faveur de Lloyds Banking Group dans un dossier portant sur le rachat anticipé de 3,3 milliards de livres d'obligations. Le groupe bancaire pouvait racheter les obligations de manière anticipée dans la mesure où un examen du régulateur pouvait être...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi