La banque suisse BSI fait les frais du scandale 1MDB

le 25/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La fermeture de sa filiale à Singapour et les enquêtes pour blanchiment, menées sur place et en Suisse, ne remettent pas en cause son rachat par EFG, selon la Finma.

La débâcle du fonds souverain malaisien 1MDB fait une première victime bancaire. Singapour a annoncé hier la fermeture, avec effet immédiat, de la filiale locale de la banque suisse BSI. Une première dans la cité-Etat depuis 34 ans....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi