Le bénéfice trimestriel de Morgan Stanley plonge de 50%

le 18/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le bénéfice trimestriel de Morgan Stanley plonge de 50%
(Bloomberg)

Après ses consœurs Bank of America, JPMorgan et Citigroup, la banque d’affaires Morgan Stanley a à son tour enregistré une dégradation de ses résultats au premier trimestre. Le bénéfice net de la banque a ainsi chuté de 54,4% sur un an, à 1,1 milliard de dollars (973 millions d’euros), soit 55 cents par actions alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient 46 cents par titre. Les revenus de Morgan Stanley se sont quant à eux repliés de 21%, à 7,8 milliards de dollars.

La division incluant les activités de marché, Institutional Securities, a le plus souffert, avec une baisse de 31,9% de ses revenus, à 3,7 milliards de dollars. La baisse des revenus de sales et trading sur les obligations et les matières premières (FICC) a été plus marqué que chez ses concurrentes, en chutant de 1,9 milliards de dollars à 873 millions. « Les revenus de conseil ont augmenté de 471 millions à 591 millions de dollars en raison d’une activité M&A supérieure », note en revanche Morgan Stanley.

Dans une conjoncture de marché difficile, les pôles de gestion de fortune et de gestion d’actifs ont eux aussi enregistré une baisse de leurs revenus, à respectivement 3,6 milliards de dollars (-4,3%) et 477 millions de dollars (-28,7%). La division de gestion d'actifs a enregistré une décollecte nette de 3,6 milliards de dollars sur le trimestre.

Sur le même sujet

A lire aussi