BNP Paribas vend sa banque privée Insinger de Beaufort à KBL

le 12/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BNP Paribas vend sa banque privée Insinger de Beaufort à KBL
(Bloomberg)

KBL European Private Bankers a annoncé ce matin l'acquisition de la banque privée néerlandaise Insinger de Beaufort, détenue à 63% par BNP Paribas. Avant la conclusion de la transaction, la banque française va racheter les 37% d’Insinger de Beaufort qu’elle ne détient pas encore auprès de la société luxembourgeoise IdB Holdings, pour 61 millions d'euros, puis elle revendra les 100% à KBL, précise un communiqué d’IdB Holdings.

Rachetée en 2009 par BNP Paribas, Insinger de Beaufort « ne s’inscrivait pas dans la stratégie de BNP Paribas Wealth Management qui privilégie les pays où ses clients peuvent bénéficier de synergies avec la banque de détail ou avec CIB (la banque de financement et d’investissement, ndlr) du groupe », précise à L’Agefi une source proche de la banque.

Après son rachat, Insinger va fusionner avec Theodoor Gilissen, la banque privée néerlandaise de KBL, qui gère plus de 12 milliards d’euros d’encours. Insinger de Beaufort est de son côté implanté aux Pays-Bas et à Londres où ses équipes gèrent 1,9 milliard d’euros. Le nouvel ensemble totalisera plus de 20 milliards d’euros d’encours, indique KBL dans son communiqué. 

Sur le même sujet

A lire aussi