Panama Papers : la Société Générale va collaborer avec l’ACPR

le 06/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Panama Papers : la Société Générale va collaborer avec l’ACPR
(Bloomberg)

Impliquée dans les Panama Papers comme étant l’une des banques qui ont créé le plus de sociétés opaques chez le cabinet Mossack Fonseca, la Société Générale va collaborer avec l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). « Si des faits répréhensibles étaient constatés, l’ACPR en tirera les conclusions », a indiqué le ministre de l’Economie, Michel Sapin, dans un entretien au Monde consécutif à une convocation de Frédéric Oudéa, le PDG de la Société Générale, mardi soir à Bercy. « Je serai particulièrement attentif à ce qui aura été décidé entre 2012 et 2015, date à laquelle la banque avait décidé de ne plus ouvrir de sociétés offshore », ajoute le ministre. En octobre 2012, la banque française avait écopé d’une amende de 500.000 euros pour des carences de son dispositif de lutte contre le blanchiment de sa filiale aux Bahamas.

Sur le même sujet

A lire aussi