Le banquier milliardaire Safra inculpé de corruption

le 31/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Corruption : L'OCDE veut que la France améliore la lutte contre la corruption. Photo: PHB/Agefi

Josef Safra, le banquier le plus riche du monde, a été inculpé dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de corruption de hauts fonctionnaires en échange de l'abandon d'une procédure fiscale, a annoncé jeudi le parquet brésilien dans un communiqué. Il est soupçonné d'avoir orchestré le versement de 15,3 millions de réals (3,8 millions d'euros) de pots de vins à des responsables du fisc en 2014. Le parquet s'appuie sur les écoutes téléphoniques entre un cadre de sa banque, João Inácio Puga, et des fonctionnaires des impôts. Josef Safra, principal actionnaire de Banco Safra, n'était pas directement impliqué dans les négociations sur le projet de corruption, a expliqué le parquet, mais les écoutes montrent que Puga le tenait informé de l'avancement des négociations, qui visaient à réduire de 1,8 milliard de réals (443 millions d'euros) la dette fiscale de la banque.

A lire aussi