La Société Générale pourrait accélérer ses réductions de coûts

le 16/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Société Générale pourrait accélérer ses réductions de coûts
(Photo SG.)

La Société Générale pourrait passer la vitesse supérieure dans ses plans de baisse des coûts, notamment dans la banque de financement et d'investissement, face aux pressions réglementaires, a déclaré ce matin son directeur général Frédéric Oudéa. « Nous pourrions même accélérer ou augmenter le montant des économies » dans la division Global banking & investor solutions, a précisé le dirigeant lors au cours d'une conférence investisseurs organisée par Morgan Stanley à Londres. Ce pôle, qui inclut la BFI, les métiers titres, la gestion d'actifs et la banque privée, concentre 38% des 850 millions d'euros d'économies attendues d'ici à 2017. 

En France, la banque a été touchée mardi par un grève à l'appel des cinq syndicats de la Société Générale pour protester contre les 550 suppressions de postes annoncées la semaine dernière dans les services administratifs. Après la suppression annoncée en décembre de 2.000 emplois d'ici 2020 dans son réseau d'agences, le groupe va fermer six de ses vingt pôles services client (PSC), dédiés à la gestion administrative (gestion des successions, des prêts immobiliers, vérification des dossiers). 

Sur le même sujet

A lire aussi