Edmond de Rothschild (Suisse) est mis en examen en France

le 04/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'écusson du groupe Rothschild sur le page du rapport annuel. Photo: PHB/Agefi

Edmond de Rothschild (Suisse) a annoncé ce vendredi sa mise en examen dans le cadre d'une procédure pénale ouverte en France, «en lien avec une relation d'affaires clôturée à ce jour qui était gérée par un ancien collaborateur de la banque». Le groupe franco-suisse assure participer «activement» à la procédure pénale en cours mais « conteste toutes les accusations dirigées contre elle et estime n'avoir aucune responsabilité dans cette affaire ». Contactée par L’Agefi, la banque ne fait pas de commentaire. Edmond de Rothschild (Suisse) publiera ses résultats annuels mercredi prochain.

Par ailleurs, le secrétaire général Olivier Colom a quitté le groupe Edmond de Rothschild, a révélé hier La Lettre A. L’ancien sherpa adjoint de Nicolas Sarkozy avait été nommé il y a un an à ce poste nouvellement créé par Ariane de Rothschild. L’épouse de Benjamin de Rothschild venait alors de prendre directement les commandes du groupe, après le départ de Christophe de Backer. Il n'est pas dit à ce stade que le poste de secrétaire général soit remplacé.

A lire aussi