Les revenus taux et changes des grandes BFI ont baissé de 35% en cinq ans

le 23/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le trading sur crédit a plongé de 49%, tandis que l’activité liée aux devises émergentes est désormais le deuxième pôle.

Les revenus dans l’obligataire, les devises et les matières premières (FICC) des grandes banques d’investissement ont continué à s’éroder l’an dernier. Dans le sillage d’un second semestre 2015 particulièrement difficile (voir graphique), ce pôle a enregistré une baisse de 8,9% de son activité à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi