La centralisation de l’épargne réglementée poursuit sa mue

le 23/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement a simplifié le mécanisme de surcentralisation, qui pourrait dans certains cas bénéficier à la Caisse des dépôts.

Le toilettage des lois encadrant la gestion du Livret A et du Livret de développement durable (LDD) continue. Un décret publié le 20 février au Journal officiel prévoit en effet une simplification du mécanisme de surcentralisation des montants de l’épargne réglementée collectés et non centralisés...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi