HSBC France a musclé sa collecte en unités de comptes 

le 22/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

HSBC a enregistré un RoE et un ratio CET1 plus élevés que prévu. Photo DR.

La filiale française du groupe bancaire britannique HSBC a enregistré une collecte nette de 323 millions d’euros l’an dernier. La part en unités de compte a représenté 22% de la collecte brute en assurance-vie, en nette augmentation par rapport à 2014 (16%). Les actifs gérés s’établissaient à 18,9 milliards d’euros à fin 2015, en hausse de 400 millions d’euros sur un an.
L’activité de banque de particuliers a également été marquée par une poursuite de la croissance des crédits aux particuliers. La production de nouveaux crédits a atteint 4,1 milliards d’euros, soit 800 millions d’euros de plus qu’en 2014.
Dans la banque d’entreprises, les encours moyens de crédits moyen et long-terme ont progressé de 500 millions d’euros, à 8,2 milliards d’euros. Enfin, dans la BFI, qui représente 40% des revenus, l’activité a été au rendez-vous pour les introductions en Bourse et les convertibles.
Au bout du compte, les revenus ajustés s’inscrivent à 2,28 milliards d’euros, tandis que le résultat avant impôt ajusté ressort à 548 millions d’euros. A 0,30% des encours de crédits clientèle, le coût du risque est en léger recul comparé à l’exercice précédent (0,33%). Le ratio de solvabilité CET1 pointe à 14,9% à fin 2015.

Sur le même sujet

A lire aussi