BTG Pactual pourrait abandonner à EFG International le contrôle de BSI

le 22/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque brésilienne pourrait conserver 20% à 30% de la structure issue de la fusion des deux banques privées suisses.

Le contrôle des coûts n’empêche pas les acquisitions opportunistes. Alors qu’elle a annoncé la suppression de près de 10% de ses effectifs, la banque privée suisse EFG International a confirmé vendredi être entrée en négociations avec BTG Pactual pour le rachat de sa filiale helvète BSI. Si la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi