Deutsche Bank circonscrit l’incendie sans l’éteindre

le 15/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’offre de rachat de dette de près de 4,5 milliards d’euros annoncé vendredi dernier a soutenu le rebond de l’action. Mais les maux dont souffre la banque allemande demeurent.

A la Bourse de Francfort, le cours de la banque allemande a reculé de 4,4% hier.
Drôle de semaine pour Deutsche Bank. L’action de la banque allemande a terminé vendredi soir à 15,3 euros, en hausse de 11,8% sur la séance, et de 1,3 % sur cinq jours après être tombée à 13 euros mercredi....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi