Morgan Stanley a trouvé un accord à l’amiable pour ses prêts titrisés

le 12/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque a reconnu sa responsabilité et accepté de payer 3,2 milliards de dollars aux autorités américaines pour mettre fin au litige.

Plus de sept ans après le début de la crise financière, Morgan Stanley a finalement trouvé un accord à l’amiable avec les autorités américaines concernant son rôle dans la commercialisation de prêts hypothécaires titrisés (mortgage-backed securities). Cet accord fait suite à ceux trouvés avec...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi