L'effectif des banques françaises a diminué de 0,9% en 2014

le 06/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’effectif global des banques adhérentes à la Fédération bancaire française a diminué de 0,9 % en 2014, a indiqué lundi l'association. Sur le seul périmètre AFB (hors établissements mutualistes), L'Agefi avait révélé le 29 juin que l'effectif était en baisse de 1,4%. Plusieurs facteurs structurels expliquent cette évolution de l’emploi dans les banques, selon la FBF: l'évolution du mode de distribution avec la montée en puissance des services en ligne, les évolutions réglementaires pesant sur l’évolution des revenus et la rentabilité, et «une pression fiscale très élevée, de 54% du résultat net avant impôts sur la période 2011-2013».

Fin 2014, 370.300 personnes travaillaient dans les banques adhérant à la FBF soit 2,3% de l’emploi salarié privé en France. L'an dernier, le secteur a recruté 35.000 collaborateurs, aux deux tiers en CDI, contre 31.000 en 2013.

A lire aussi