L’addition des prêts polonais passe mal

le 26/08/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Plusieurs groupes bancaires possédant une filiale en Pologne ont écrit un courrier aux autorités pour dénoncer le coût de 5,2 milliards d'euros engendré par le projet de loi de conversion en zlotys des prêts octroyés en francs suisses, qui étranglent un demi-million d’emprunteurs.

A lire aussi