Le G20 cherche un compromis sur la régulation bancaire TLAC

le 04/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Conseil de stabilité financière (FSB) du G20 a proposé un plan en deux étapes pour permettre aux banques de lever les fonds propres nécessaires pour se conformer à la nouvelle règle internationale visant à épargner aux contribuables le prix du renflouement d'établissements en difficulté. La règle dite TLAC, pour Total Loss Absorption Capacity, doit s'appliquer à partir de 2019 aux 30 principales banques du monde. Les propositions du FSB consisteraient à instaurer en deux étapes à partir de 2019 le TLAC, dette susceptible d'être convertie en capital ou effacée en cas de besoin. Le TLAC serait fixé à 16% des actifs pondérés des risques dans un premier temps, puis à 20% à partir de 2022. Aucun compromis n'est pour l'instant trouvé.

A lire aussi