La contestation des banques polonaises monte dans le dossier des prêts en franc suisse

le 25/08/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Commerzbank, General Electric ou bien encore Deutsche Bank ont écrit au président polonais, au gouvernement et au parlement ces derniers jours pour protester contre l'amendement législatif qui prévoit de faire supporter aux prêteurs du pays la majeur partie du coût de la conversion des emprunts immobiliers en francs suisses souscrits par de nombreux particuliers. Présents en Pologne via des filiales locales, ces banques menacent de saisir la justice, estimant la mesure contraire au droit.

A lire aussi