Barclays pourrait repousser le choix de son prochain patron au printemps 2016

le 10/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Barclays pourrait ne pas choisir son prochain directeur général avant le début de l’année prochaine, laissant son président John McFarlane assurer l’intérim pendant au moins huit mois, a indiqué ce dernier mercredi après-midi lors d'une réunion du personnel. Après avoir limogé Antony Jenkins mercredi, John McFarlane a précisé qu’il n’était pas pressé de nommer un successeur et qu’il conduirait une recherche approfondie en interne et en externe. A l'occasion de cette rencontre, le dirigeant aurait aussi indiqué qu'il souhaite doubler le cours de l'action Barclays dans les trois à quatre ans.

A lire aussi