La Société Générale et ING placent leurs premières obligations vertes

le 19/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque française veut principalement refinancer des centrales solaires et éoliennes, sa concurrente néerlandaise vise des projets plus variés.

En amont de la Conférence internationale sur le climat (COP 21), la Société Générale et la banque néerlandaise ING ont émis hier leurs premières obligations vertes (green bonds). Pour financer des grands projets à visée environnementale, la banque française a levé 500 millions d’euros à 5 ans, au...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi