Santander met la main sur l’activité de Banif à prix cassé

le 22/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Totalisant 12,8 milliards d’euros d’actifs pour 6,3 milliards de dépôts, le fonds de commerce a été bradé pour 150 millions.

Le Portugal a dû se résoudre à un choix douloureux pour préserver la continuité des opérations de la banque Banif, sauvée par l’Etat en janvier 2013. «Les exigences des institutions européennes et l’impasse d’un processus de vente volontaire ont conduit à la nécessité de décider aujourd’hui d’une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi