Résolution bancaire: le dilemme entre contribuable et créancier reste entier

le 22/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Avec les nouvelles règles de bail-in, les autorités européennes vont devoir préciser les conditions de l’exemption systémique prévue par la BRRD.

En décembre 2014, six ans après le déclenchement de la crise financière, le commissaire en charge des services financiers lançait son «plus jamais ça». «A partir d’aujourd’hui, ce seront les actionnaires et les créanciers des banques qui supporteront les coûts et les pertes plutôt que le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi