Les principales banques grecques auront besoin de 14,4 milliards d’euros

le 02/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les besoins en capital des quatre plus grands établissements du pays seront de 4,4 milliards si sa situation économique reste stable d’ici 2017

La troisième recapitalisation du secteur bancaire grec est désormais possible. A l’issue des tests de résistance menés par la Banque centrale européenne (BCE), les quatre principales banques du pays (Banque nationale de Grèce, Banque du Pirée, Alpha Bank et Eurobank) auront «un besoin...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi