La perte nette d’AIG va renforcer la pression en faveur d’une scission

le 03/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le bénéfice d’exploitation trimestriel de l’assureur, qui s’élève à 52 cents par action, ressort deux fois inférieur au consensus des analystes.

La conférence téléphonique prévue aujourd’hui entre AIG et les investisseurs sur les résultats de l’assureur américain devrait être animée. Le groupe a en effet publié hier soir au titre du troisième trimestre 2015 une perte nette de 231 millions de dollars (18 cents par action), équivalente à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi