Londres espère se désengager de RBS d’ici six ans

le 25/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gouvernement britannique prévoit de vendre pour près de 31 milliards de livres (44 milliards d’euros) d’actions de Royal Bank of Scotland sur les six prochaines années avec un désengagement total de la banque qui pourrait intervenir lors de l’exercice 2020/21, selon un état des finances...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi