L’EBA plaide pour un lifting de la directive européenne sur les bonus

le 22/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’autorité souhaite permettre à certaines petites structures de déroger aux principes de paiement différé et non-cash des bonus prévus dans CRD 4.

L’EBA plaide pour un lifting de la directive européenne sur les bonus
L’EBA souligne cependant que la limitation des bonus à 100% ou 200% de la rémunération fixe devrait être appliquée dans tous les cas.
Le lobbying du secteur financier a partiellement porté ses fruits. Alors que de nombreux acteurs de taille intermédiaire s’inquiétaient de l’application uniforme de la directive CRD 4 sur les bonus, l’EBA a publié lundi une recommandation plaidant pour des dérogations en faveur de certaines...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi