Les filiales suisses des banques françaises soldent leur litige américain

le 17/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après l’amende du Crédit Agricole Suisse dévoilée hier, tous les groupes français semblent avoir réglé leur contentieux fiscal avec Washington.

Le Crédit Agricole a accepté de payer 99,2 millions de dollars (90,8 millions d’euros) aux Etats-Unis pour solder les poursuites liées aux comptes non déclarés de contribuables américains clients de sa filiale suisse, a dévoilé hier le département de la Justice. Après les 211 millions infligés à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi