La facture du scandale du forex pourrait gonfler de six milliards de dollars

le 18/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un calcul de l’agence Moody’s conclut à une pénalité de 3 milliards de dollars pour la seule Deutsche Bank, leader mondial du marché des changes.

Les grandes banques n’en ont pas fini avec les litiges. Dans une étude consacrée aux déboires réglementaires et juridiques des 15 grandes BFI qu’elle note, Moody’s estime que «le risque de perte extrême lié aux enquêtes en cours et aux potentiels litiges pour mauvaise conduite demeure...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi