Les créances douteuses restent un sujet de taille pour les banques européennes

le 25/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon l’EBA, les prêts non performants représentent près de 6% des créances totales, avec de fortes disparités selon le type d’établissement.

Dans le cadre de son exercice de transparence pour l’année 2015, mené auprès de 105 groupes bancaires dans 21 pays européens (représentant plus de 67% des actifs de l’industrie), l’Autorité bancaire européenne (EBA) a pris le pouls du secteur bancaire. Il ressort de cette étude que les créances...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi