La Caisse des dépôts et Groupama remodèlent leur présence au capital d’Icade

le 22/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A l’issue d’une fusion-absorption de leur véhicule, la CDC et l’assureur détiendront en direct 39% et 13% d’Icade respectivement.

La Caisse des dépôts (CDC) et Groupama simplifient la structure de détention de leurs titres Icade. Unis au sein d’un pacte d’actionnaires conclu en 2012 dans le cadre de la fusion d’Icade et de Silic, le groupe public et l’assureur mutualiste ont présenté lundi le projet d’une fusion-absorption...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi