Le besoin de fonds propres des banques grecques estimé jusqu’à 14 milliards d’euros

le 30/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’examen de la solidité des quatre grandes banques grecques par la Banque centrale européenne (BCE) révèlera un déficit de fonds propres de 14 milliards d’euros au plus si les conditions économiques deviennent «défavorables», ont expliqué jeudi à Reuters deux sources bancaires. Le Mécanisme de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi