La BCE rejette la solution italienne au problème du TLAC

le 22/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La préférence donnée aux dépôts ne suffit pas pour qu’une banque systémique puisse respecter à bon compte les futures exigences en capital.

La solution italienne au TLAC n’en est pas une. La BCE a rendu le 16 octobre son opinion sur la loi relative à la résolution des banques en difficulté en Italie. Elle juge le texte incompatible avec le respect des exigences supplémentaires en capital (Total loss absorbing capacity) que le Conseil...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi