Les banques britanniques mettront en place le MREL d’ici à 2020

le 11/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les banques britanniques auront jusqu’en 2020 pour se doter d’un matelas supplémentaire de fonds propres, l’exigence minimale de fonds propres et passifs exigibles (MREL) imposée par l’Union européenne. La Banque d’Angleterre a publié vendredi une consultation en ce sens. La BoE estime que le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi