La Banque Postale consolide ses fonds propres grâce à la dette hybride

le 12/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’emprunt tier 2 de 750 millions d’euros émis mardi prolonge la diversification des passifs du groupe.

La Banque Postale saute dans le train des émissions de dette subordonnée bancaire, qui a repris sa marche début novembre. Le groupe a placé mardi un emprunt tier 2 de 750 millions d’euros à 12 ans, qui ne pourra pas faire l’objet d’un rachat par anticipation (non-call) avant 7 ans. Notés BBB-,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi