Bank of China risque une amende pour rétention d’informations

le 25/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un juge américain a déclaré mardi que Bank of China s’exposait à une amende en raison de son refus de livrer des informations sur des entreprises chinoises accusées de vendre des produits de luxe de contrefaçon. Ces sociétés avaient été poursuivies en 2010 par des filiales de Kering, dont Gucci...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi