Une sortie du Tarp sous surveillance

le 10/06/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dix banques ont été autorisées à rembourser le TARP et à racheter les warrants octroyés à l’Etat

Le Trésor américain a donné hier son feu vert au remboursement d’ici deux semaines par dix établissements financiers des fonds reçus l’an dernier dans le cadre du Troubled Asset Relief Program (TARP) pour un total d’un peu plus de 68 milliards de dollars (voir tableau ci-contre). Sont concernés huit des neuf établissements jugés suffisamment capitalisés par les «stress tests», dont les résultats ont été publiés le 7 mai dernier (le neuvième, l’assureur vie MetLife, n’a pas bénéficié de l’assistance financière du TARP).

A lire aussi