La Société Générale reste prudente pour 2009

le 19/02/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque a limité la casse en 2008, mais est à la merci d'une hausse de son coût du risque

La Société Générale est parvenue à maintenir sa banque de financement et d'investissement (BFI) dans le vert au quatrième trimestre, tout en affichant deux milliards d'euros de bénéfices pour le groupe en 2008. Mais son coût du risque a été multiplié par 2,6. Ce qui rend ses dirigeants particulièrement prudents pour 2009, année qualifiée de difficile. Elle verra notamment la réorganisation de la BFI, qui comprend le regroupement de toutes les activités de marché, et l'accent mis sur l'activité de conseil.

A lire aussi