Londres veut muscler les pouvoirs de la FSA

le 19/11/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement est pressé par le temps pour faire adopter sa réforme des services financiers

A quelques mois des élections législatives en Grande-Bretagne, le parti travailliste a présenté hier son projet de loi de réforme des services financiers, à travers le traditionnel discours de la Reine. Le texte renforcera les pouvoirs de la Financial Services Authority (FSA), qui pourra notamment mettre son veto à des rémunérations trop élevées dans les banques. Tous les détails de la réforme seront précisés d’ici au 9 décembre. Reste à savoir si le gouvernement aura le temps de faire approuver ces réformes.

A lire aussi