L'accord de Bâle 3 soulage les banques

le 28/07/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'alourdissement moins drastique que prévu des normes prudentielles bénéficie au secteur

Un rebond de 4,9% pour l’indice bancaire Euro Stoxx, avec la Société Générale et le Crédit Agricole en vedette, et des CDS en baisse. Les marchés ont salué hier le compromis trouvé sur les nouvelles normes prudentielles au Comité de Bâle –exception faite de l’Allemagne, inquiète pour ses caisses d’épargne. Par rapport à la version initiale de Bâle 3, les inflexions apportées allègent le fardeau prévisible des banques, surtout sur la liquidité. Même si, en définitive, le secteur sera soumis à des contraintes bien plus élevées qu’à l’heure actuelle.

A lire aussi