JPMorgan calme les élans de sortie de crise

le 18/01/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les activités de banque de détail et de carte de crédit sont en perte en raison des provisions

Première des banques américaines à lever le voile sur ses résultats du quatrième trimestre, JPMorgan Chase a soufflé le chaud et le froid vendredi. Si le bénéfice net du groupe bancaire a quadruplé sur un an, porté par les activités de banque d’investissement, les provisions sur créances douteuses, en hausse de 1,9 milliard de dollars dans le crédit à la consommation, suscitent les inquiétudes. D’autres banques plus fragiles, à l’image de Citigroup, doivent en effet annoncer leurs comptes cette semaine.

A lire aussi