Le gouvernement met l'assurance à contribution

le 31/08/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le secteur apporterait 3 des 10 milliards d'euros d'économies sur les niches fiscales

Le secteur de l’assurance est une nouvelle fois touché. Le gouvernement a décidé de s’attaquer aux «anomalies, notamment des différences de fiscalité suivant les produits» d’assurance, selon les propos de François Fillon, le Premier ministre, qui intervenait hier sur France Inter. Au total, sur les 10 milliards d'euros d'économies que le gouvernement souhaite réaliser sur les niches fiscales, l'assurance contribuerait à hauteur de 3 milliards, selon des évaluations de Bercy relayées par l'AFP. François Fillon épargne en revanche le Livret A.

A lire aussi