Les Etats-Unis restent pris au piège d’AIG

le 03/03/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le plan de soutien à l'assureur, en perte de 100 milliards, risque de ne pas suffire

AIG est entré hier dans l’histoire de la crise financière de la plus triste des manières, en publiant une perte nette de près de 100 milliards de dollars en 2008, dont 61,7 milliards au dernier trimestre, un record outre-Atlantique. Cette déroute a contraint les Etats-Unis à mettre en place pour la troisième fois depuis septembre un plan de soutien aux activités de l’assureur, dont l’importance systémique a encore été soulignée. Une aide qui ne solde cependant pas les comptes pour le contribuable américain.

A lire aussi