Deutsche Bank jette un froid sur le secteur

le 15/01/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les 4,8 milliards d'euros de pertes de la banque au dernier trimestre sont de mauvais augure

La banque allemande, présidée par Josef Ackermann (photo), a accusé une perte de 4,8 milliards d’euros au dernier trimestre 2008, et annoncé que Deutsche Post rentrera dans son capital. Une mauvaise nouvelle de plus outre-Rhin pour un secteur bancaire au sein duquel Berlin s'est déjà penché sur les dossiers Commerzbank et Hypo Real. Mais l’ensemble des banques ont souffert hier de cette annonce, un présage alarmant de la saison des résultats annuels qui s'ouvre aujourd'hui avec la publication des comptes de JPMorgan.

A lire aussi