La crise financière atteint les assureurs

le 18/02/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les groupes s'apprêtent à publier des résultats en baisse, affectés par la chute des marchés

Les assureurs ont mis davantage de temps que les banques à mesurer les effets de la crise. Mais les annonces préliminaires ces dernières semaines ne laissent guère planer de doute : les bénéfices 2008 seront en berne, en raison d'un second semestre exécrable. Aegon a ainsi publié hier une perte de 1,2 milliard d'euros au dernier trimestre, un montant supérieur aux consensus des analystes. Ces derniers éprouvent d'ailleurs des difficultés à anticiper l'impact de la chute des marchés sur les comptes.

A lire aussi