Le consommateur français s'essouffle

le 23/01/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La production de crédit à la consommation a plongé dans le rouge au 4e trimestre de l'année passée

Si les banquiers protestent de leur bonne volonté en matière de financement de l’économie française, un chiffre témoigne du resserrement brutal enregistré en fin d’année. La production de crédits à la consommation a chuté de 10,2% sur un an au quatrième trimestre 2008, selon l’Association française des sociétés financières (ASF), qui représente 60% de l’activité, et environ 20% du total des crédits au secteur privé. Une chute qui fait écho à celle de la demande des ménages français en fin d’année.

A lire aussi