Le Comité de Bâle finalise les ratios prudentiels

le 13/09/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ratio «core Tier one» s'établit à 4,5%, auquel se rattache un matelas de précaution de 2,5%

Deutsche Bank a pris les devants. La banque allemande a présenté hier une augmentation de capital d'au moins 9,8 milliards d'euros, destinée à financer le rachat de Postbank et à préparer Bâle 3, quelques heures avant l'annonce des nouvelles règles prudentielles du Comité de Bâle. Ce dernier a retenu un ratio «core Tier one» d'au moins 4,5% de leur total de bilan, auquel s'ajoute un matelas de précaution de 2,5%. La mise en place de ce nouveau cadre s'étalera de début 2013 à début 2019.

 

A lire aussi