Bruxelles met les réseaux de cartes bancaires au régime

le 02/04/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

MasterCard devra baisser ses commissions transfrontalières, une manière de les reconnaître

Prompte à dénoncer les rentes, l’autorité européenne de la concurrence répugne en général à fixer les prix. Elle s’y est néanmoins résolue dans le cas des réseaux de cartes bancaires avec lesquels elle bataille depuis des années. MasterCard devra donc baisser les commissions transfrontalières que les banques des commerçants versent aux banques émettrices du réseau selon un facteur de 2 à 6. L’accord entre Bruxelles et MasterCard annoncé hier pave cependant la voie à une reconnaissance de ce modèle de financement des réseaux.

A lire aussi