BNP Paribas met la pression sur ses concurrents

le 30/09/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque est la première, en France, à se dégager de la tutelle publique, en levant 4,3 milliards

BNP Paribas n’a pas attendu juin 2010 pour dégainer. La banque sera la première, parmi les établissements français, à rembourser, le 28 octobre prochain, le soutien financier reçu de l’Etat, et à s’émanciper de la tutelle publique. Les marchés ont bien accueilli la nouvelle, qui se traduira par une augmentation de capital de 4,3 milliards d’euros, à raison d’une action nouvelle à 40 euros pour dix existantes. Les analystes estiment même que le groupe aurait pu lever davantage afin de renforcer ses fonds propres.

A lire aussi