Le bilan des banques reste un sujet de débat

le 15/09/2009 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Moody's estime à 130 milliards de livres les pertes à venir pour les établissements britanniques

Le regain de vigueur des marchés depuis le début de l’année a relégué au second plan la question des portefeuilles de produits à risque – titres ou créances – dans le bilan des banques. La question de la publication des tests de résistance des établissements du Vieux Continent divise toujours les pays de l’Union européenne, à la veille du sommet du G20 prévu les 24 et 25 septembre prochains à Pittsburgh, aux Etats-Unis. Pourtant les rapports sur la situation des banques ne sont guère encourageants.

A lire aussi